ven. 27 avril 2018
PORTRAIT DE ROSY
15.Jan.2018

Rosy, artisan cordonnière à Chantonnay.

La cordonnerie Rosy se situe dans la galerie marchande du E. Leclerc de Chantonnay. Rosy, parce que c’est le surnom que tout le monde donne à Sabrina depuis fort longtemps. Et pourquoi la nomme-t-on ainsi ? « Je suis une fan du rose, répond-elle timidement. Attention, uniquement le rose magenta ! » complète-t-elle l’affirmation dans le propos et explique, exemples à l’appui, son « amour » irrésistible pour cette couleur. Mais Rosy, ce n’est pas que ça. C’est aussi une cordonnière affirmée qui s’éclate dans son travail et qui vient le matin le sourire aux lèvres. Et ça, pour elle, c’est ce qu’il y a de plus précieux, même si elle reste consciente des difficultés liées à la vie d’un petit commerce. Ceci est un article qui vous invite à faire un petit tour à « Rosyland ».

 

De la vente à la cordonnerie.

Rosy est une adepte de l’apprentissage et le clame haut et fort. Pré-apprentie, puis apprentie en vente de textile, elle est entrée au Leclerc de Parthenay (79) et y est restée pendant dix-sept ans, ballotée dans différents secteurs du magasin, avec des horaires disparates et une envie grandissante au fil des ans de changer de travail. Ce qu’elle a fait en 2014, date à laquelle elle entre à l’AFPA de Cholet pour une formation en cordonnerie. Douée de ses longues mains et créative, aimant le bricolage, la déco intérieure et surtout le cuir, la jeune femme, sous la férule de Gérard Pasquier qui, illico, devient son mentor parce qu’il a su lui transmettre le goût du métier, se forme et obtient son diplôme en cordonnerie comme les quatorze autres personnes qui suivaient cette formation : « Treize se sont installées, ce qui est tout de même remarquable. » indique-t-elle. Un diplôme c’est bien, mais créer son entreprise c’est encore mieux.

 

Rosy s’installe à Chantonnay.

Quelques mois après sa formation, elle s’installe donc dans la galerie marchande de l’hyper E. Leclerc de Chantonnay. Plutôt adepte des commerces en centre-ville, elle a finalement choisi cet emplacement en périphérie parce que, comme elle le souligne : « Il faut être là où se trouve la clientèle potentielle. Comme ici, des projets de développement étaient programmés, je m’y suis installée.» Consciente qu’on ne propose pas tout à fait le même service en centre-ville que dans une galerie marchande, Rosy, en tant qu’artisan indépendante, apporte et offre un service de qualité : « Un service qui doit être impeccable ! » rajoute-t-elle.

 

Ses services.

Rosy Cordonnerie est multiservices et les activités demeurent diverses et variées. Tout d’abord, elle répare les chaussures et les articles de cuir. Elle refait aussi la mise en forme des chaussures. La reproduction de clés et notamment des clés de voitures avec une programmation anti-démarrage qui lui vaut de travailler en direct avec les concessionnaires et les garagistes. Plaques d’immatriculation, tampons, gravures, affûtage (couteaux, ciseaux, hachoirs), couture diverse (bâche, Tivoli, sellerie,…), activité de teinturerie, ventes de produits de maroquinerie et des produits d’entretien inhérents complètent la gamme des services proposés. Sans oublier, les idées-cadeaux… Les principales marques en rayons : Topy pour les chaussures, Claie pour les semelles, Silca pour les clés de voiture pour laquelle elle est agréée, Saphir pour l’entretien des cuirs et depuis peu, elle développe une marque bio en entretien : Collonil Organic. La plupart de ces marques sont 100% françaises.

 

Sa philosophie.

Rosy prend beaucoup de plaisir dans son métier. « En plus de fournir un travail de qualité aux gens, je souhaite aussi leur donner le sourire. C’est important le sourire et puis il faut être bien dans ses pompes ! » C’est peut-être une conséquence de son travail, mais elle semble être une adepte de la sobriété heureuse en déclarant au cours de la discussion des exemples le démontrant : « On ne jette pas, on répare ! », « Il faut redonner vie aux objets abîmés. » La cordonnière constate aussi que son métier, « un peu perdu » avec l’arrivée de la chaussure à bon marché, a encore de belles heures devant lui car les gens ont maintenant tendance à faire réparer, et ce à des prix très abordables. Ses slogans ont donc bien une raison d’être ! Et Rosy de conclure par ces mots : « La clientèle est plutôt âgée, mais les jeunes générations reviennent dans nos magasins. C’est bon signe ! »

C’est bien le meilleur que nous tous, clients potentiels, puissions lui souhaiter.

 

 

CORDONNERIE ROSY

ZA POLARIS – GALERIE MARCHANDE LECLERC
85110 CHANTONNAY
02 51 98 41 53 – FACEBOOK : CORDONNERIE ROSY
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


HORAIRES
du mardi au vendredi de 9h à 12h45 et de 14h30 à 19h
Le samedi de 9h à 18 h

 

Rosy, artisan cordonnière à Chantonnay.

Louis-Marie VEILLON, Directeur de la Publication

Connectez-vous pour commenter
  • Récent
  • Plébiscité
  • 0 Musée du Mange Cailloux, l’oeuvre d’un passionné.…
  • 0 Les jardins du Belou à la Meilleraie…
  • 0 Pépinières Gréau, à Mouchamps. Marina et Xavier…
  • 0 Rivière qui prend sa source dans les…
  • 0 Pouzauges est un des quatre chefs-lieux de…
  • 0 Mallièvre se lève et ce matin le…
Template Settings

Color

For each color, the params below will be given default values
Blue Dark_Blue Cyan Purple Green Tomato Yellow

Body

Background Color
Text Color

Spotlight10

Background Color

Footer

Note: Layout Contact-Us is applied only for menu Contact Us and menu About Us.
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction